Le port de gants devient obligatoire en moto et en scooter

Dans le cadre des mesures visant à améliorer la protection des motards telle la circulation inter-files en expérimentation depuis le mois de Février 2016, à compter du 20 novembre prochain, les conducteurs de deux roues motorisés et leurs passagers devront obligatoirement, et ce quel que soit le temps, porter des gants moto certifiés CE.

Le décret 2016-1232 a été publié ce mardi au Journal officiel. « En circulation, tout conducteur ou passager d’une motocyclette, d’un tricycle à moteur, d’un quadricycle à moteur ou d’un cyclomoteur doit porter des gants conformes à la réglementation relative aux équipements de protection individuelle ».

Le décret 2016-1232 précise que « les gants motos obligatoires doivent être conformes à la réglementation sur les equipements de moto de protection individuelle. Ces gants sont reconnaissables à la présence d’une étiquette CE. Pour obtenir la certification CE, ces équipements de moto doivent permettre d’éviter toute lésion. Ils sont conçus pour résister aux frottements, à l’abrasion, la perforation et la coupure ».

 

Ou s’équiper de gant pour moto et à quel prix ?

Allant de 25€ à plus de 350€ selon les matériaux et les protections proposés, adaptez votre budget pour l’achat de gants moto en fonction de votre utilisation (Urbain/routes – occasionnel/intensif – cylindrée de votre moto – saison) et ne perdez pas de vue qu’il y a une forte probabilité que vous perdiez un jour ou l’autre, un gant moto. Avec les premiers prix, il revient moins chez de rouler bien équipé avec des gants de moto que de se prendre une prune pour avoir rouler sans gant.

 

Quels sont les risques de continuer à rouler sans gants moto ?

D’ici deux mois, vous vous exposez à une amende de troisième classe de 68€ et au retrait d’1 point sur votre permis de conduire. Nous ne pouvons que vous conseiller malgré le coté répressif de plutôt prendre cette nouvelle mesure positivement pour améliorer votre sécurité et celle de vos passagers et ce afin de limiter les blessures aux mains.

Il y a fort à parier que d’autres mesures suivront pour protéger les motards et leurs passagers tels des vestes et blousons coqués avec dorsale, épaulières et coudières de protection et des chaussures ou bottes montantes pour protéger les chevilles et malléoles adaptés à la circulation en deux-roues et qui mettront fin aux ballades estivales en scooter en tongue, tee-shirt et à main nue. Et pour ceux qui trouvent ces accessoires motards ringards, optez pour le style biker avec des vêtements en cuir et en Jean.

Si l’on ne s’imagine plus aujourd’hui rouler sans casque, circuler en moto ou en scooter sans gant de moto doit également devenir une aberration. En cas de chute ou glissade, les mains sont malheureusement fortement exposées du fait notamment des reflexes humains qui poussent à tendre les mains vers le bitume pour se protéger du choc.

 

La position d’Urban Driver concernant le port des gants pour les clients de taxi moto.

Urban Driver a toujours été intransigeant au niveau de la sécurité des clients et pilote de taximoto.
Lors de vos transferts en taxi-moto, tout les équipements adaptés au transport à moto sont stockés dans les Goldwings et vous sont proposés par le pilote motard : Casque, blouson renforcé, gants sont là pour votre sécurité et nous ne pouvons que vous encourager à vous équiper en conséquence. Les chauffeurs disposent selon la saison de gants moto plus ou moins épais et aérés.

Pour les chauffeurs moto équipés de manchons ou poignées chauffantes, la solution est probablement dans l’utilisation de gant « été » ou en cuir léger de protection niveau 1.

Next ArticleEasyjet à Orly Ouest dès le 18 Octobre 2016